Le pilote Français assure ses arrières. Il faut dire qu’avec l’arrivée de Kimi Raikkonen dans le team Lotus, ses chances sont plutôt compromises… Il reste actuellement 2 places de titulaires dans le très spectaculaire championnat DTM, pourquoi pas une pour Grosjean? Il pilotera une BMW DTM à Monteblanco, près de Séville , du 6 au 8 décembre, et sera opposé aux spécialistes de la discipline: Martin Tomczyk, Andy Priaulx et Bruno Spengler, ainsi qu’au jeune Marco Wittmann.

 

Previous post

Essai de la Citroën DS3 Racing

Next post

Video > Subaru BRZ GT300

Thomas Boulenger

Thomas Boulenger

Fondateur de SpeedGuerilla. Amoureux de vitesse et photographe à ses heures.