A côté de la 124 Spider, Abarth présente à Genève une version spéciale pour le rallye. La déco de couleur rouge et jaune mat rend évidemment hommage à son illustre ancêtre qui porte le même nom qu’elle.

Sous le capot, on dit adieu au 1.4L turbo, et bienvenue au 1.8L turbo « bialbero ». Il développe ici 300 ch à 6500 tr/min et il est couplé à une boite séquentielle à 6 rapports. On note aussi l’apparition d’une différentiel mécanique à glissement limité.

C’est aussi une vitrine pour un certain nombre d’entreprises italiennes : C’est le cas pour Sabelt avec ses baquets, ceintures de sécurité et autres équipements de sécurité, et aussi pour Kappa, la marque de vêtements de sport portés par les membres de l’Abarth Squadra Corse.

En ce qui concerne la mécanique, LM Gianetti, une entreprise née il y a 40 ans et a été témoin du développement de la première Abarth 124 Rally, a travaillé en étroite collaboration avec l’équipe technique sur la carrosserie et le travail des suspensions. EXT SHOX a contribué avec son savoir-faire spécifique dans le développement des amortisseurs réglables à 4 voies utilisées pour la première fois dans une voiture rallye.

BMC a soutenu l’équipe dans le développement du système d’admission d’air et OZ a fourni les jantes.

Apparemment, Abarth a fait les choses biens puisqu’elle répondrait à l’homologation FIA R-GT. On rêverait logiquement de la voir rouler en rallye.

Via Abarth.

Photos de l’Abarth 124 Rally

Abarth 124 Rally (1) Abarth 124 Rally (2)

Previous post

Lamborghini Centenario LP770-4, pour les 100 ans de Ferruccio

Next post

La DB11 ouvre une nouvelle ère chez Aston Martin

Thomas Boulenger

Thomas Boulenger

Fondateur de SpeedGuerilla. Amoureux de vitesse et photographe à ses heures.