Audi met sur le marché son nouveau SUV de petite taille : le Q2. Il devient le plus petit et le dernier de la famille Q après les Q3, Q5 et Q7. Ce tout nouveau véhicule, plutôt rare par les temps qui courent, est disponible dès ce mois de novembre 2016. L’occasion pour allez l’essayer au Portugal dans sa version 1.4L TFSI de 150ch, la plus puissante au catalogue pour le moment.

Extérieur

Avec sa taille de 4,19 m, il se situe juste en dessous du gabarit d’une Audi A3 3 portes (4,24 m) et juste au dessus de la petite A1.  Le style se différencie des autres productions Audi avec beaucoup plus d’angles et un aspect massif (pas autant que le Q7 quand même). Il en ressort une sensation de sécurité et d’un véhicule solide.

Mon Q2 d’essai était blanc en finition Design, il se reconnaît à ses arches de roues noires et son Blade (référence à la R8?) gris foncé dans le prolongement du vitrage latéral.

Intérieur

Un des intérêts des SUV c’est leur accès à bord, c’est donc le cas ici avec sa hauteur de 1,51 m. A l’intérieur, pas de surprise, je suis bien dans une Audi puisque la planche de bord est identique à celle de l’Audi A3, mais cette fois l’écran central est fixe. les inserts s’éclairent la nuit grâce à des LEDs de la couleur que l’on souhaite: L’effet est superbe.

On retrouve une qualité de finition exemplaire. Le (génial) virtual cockpit est là mais en option à 520 €, tout comme le système de navigation GPS et son Google view qui réclame 1 115 € supplémentaire.

En finition Design, l’équipement de série comprend le régulateur de vitesse, le volant cuir multifonctions, les radars de stationnement et les jantes de 17 pouces. Pour le reste, il faudra se tourner vers le catalogue des options: navigation GPS, caméra de recul, phares à LED, pack éclairage intérieur et Apple CarPlay.

Moteur

Le bloc 1.4L TFSI dispose de 150 ch et 250 Nm de couple dès 1 500 tr/min. Il permet de réaliser le 0 à 100 km/h en 8,5 secondes. Grâce à un couple disponible bas dans les tours, les relances sont dynamiques sans parler de véritable sportivité.

Il se fait remarquer par son silence, d’ailleurs l’acoustique générale de l’auto est particulièrement bien faite même à haute vitesse. La boite S-tronic à 7 rapports fait parfaitement le job. Elle est douce et gère les situations avec brio. Combo gagnant.

Pour finir, la consommation est contenue, en restant sous les 8L/100km.

Châssis

Le Q2 est basé sur la plateforme de l’A3. Rien de surprenant là encore si je vous dis que les qualités du chassis sont nombreuses. Prècis, rigide tout en restant confortable: Il sait se montrer agile dans les petits enchainements et parfaitement stable.

A noter que le 1.4L TFSI ne dispose pas de la transmission quattro.

Conclusion

Petit mais costaud! Ce n’est pas parce que c’est le plus petit Q qu’Audi a bâclé le travail, bien au contraire. La proposition est parfaite, son look, sa finition et son côté très techno devrait plaire à plus d’un. J’ai tout particulièrement apprécié son agilité et la polyvalence de se 1.4L TFSI. De mon côté, j’attends avec impatience le SQ2 qui devrait ajouter un véritable côté sportif à l’ensemble.

Notre version d’essai avec le moteur 1.4 TFSI de 150 ch et boite S Tronic en finition Design pointe à 31 850 €.

Photos de l’Audi Q2 1.4 TFSI 150ch

Fiche technique
MOTEUR
Type : 4 cylindres en ligne
Cylindrée (cm3) : 1395
Alimentation : Turbocompresseur
Puissance maxi (ch DIN à tr/mn) : 150 ch
Couple maxi (Nm à tr/mn) : 250 Nm
TRANSMISSION
Traction
Boîte de vitesses (rapports) : Automatique (7)
POIDS
Données constructeur (kg) : 1265
Rapport poids/puissance (kg/ch) : 8,43
PERFORMANCES
Vitesse maxi (km/h) : 212
0 à 100 km/h : 8,5″
CONSOMMATION
Moyenne constructeur (L/100 Km) : 5,4
CO2 (g/km) : 124
Puissance fiscale : 8 CV

Editor's Rating

Plaisir de conduire 7.5
Performances 7.0
Sex Appeal 8.5
Vie à bord 9.0
8.0
Previous post

Sans attendre, voici la nouvelle Audi A5 Cabriolet

Next post

Et si Renault ressortait un Spider?

Thomas Boulenger

Thomas Boulenger

Fondateur de SpeedGuerilla. Amoureux de vitesse et photographe à ses heures.