Bentley a pris de l’avance sur le salon de Genève en dévoilant le cadeau d’adieu pour la Continental GT : la version Supersports. Comme prévu, il s’agit du modèle le plus extrême de l’histoire de Bentley.

La Continental Supersports conserve le W12 6.0 d’origine Volkswagen, sauf que celui-ci gagne près de 70 ch pour passer à 710 ch et 1017 Nm de couple. Les performances sont évidemment en rapport avec un 0 à 100 en 3,5 secondes et 336 km/h de vitesse de pointe. Cela fait d’elle la Bentley la plus puissante de l’histoire, mais la marque proclame que c’est aussi la 4 places de luxe la plus rapide et la plus puissante de la planète.

Les freins carbone céramique ne sont pas de trop, pourtant la Supersports est la plus légère des Continental GT avec 2280 kg. Elle gagne 20kg grâce à des jantes 21″ spécifiques ou encore 5kg grâce à l’échappement titane optionnel.

L’extérieur perd sa sobriété avec des éléments aérodynamiques en carbone et un aileron fixe sur la malle arrière.

Dans l’habitacle, on retrouve l’ambiance Bentley avec la présentation classique de la Continental, marquée quand même par la présence d’un discret badge Supersports sur la planche de bord.

Via Bentley.

Photos de la Bentley Continental Supersports

Previous post

Subaru repoudre les WRX et WRX STI pour 2017

Next post

Mercedes amène un GLA45 AMG restylé au salon de Détroit

Thomas Boulenger

Thomas Boulenger

Fondateur de SpeedGuerilla. Amoureux de vitesse et photographe à ses heures.