Un an après avoir présenté son concept, Faraday Future embraye avec le modèle de série, voici donc la FF 91 présentée officiellement au CES (Salon de l’électronique à Las Vegas).

La marque indique que l’auto est propulsé par 130 kWh de batteries et 4 moteurs électriques qui développent une puissance cumulée de 1050 ch et 1800 Nm de couple. Le 0 à 100 km/h est expulsé en 2,39 sec tandis que l’autonomie est estimée à 600 km.

L’engin semble assez imposant, encore plus qu’une Tesla, mais la configuration multi-moteurs permet d’envoyer le couple indépendamment aux roues pour améliorer l’agilité. Les batteries, développées en collaboration avec LG, peuvent être chargées à 50% en 4h30 sur du 240 volts.

La FF 91 est bien sur autonome (mais a quel point?) et dispose de 13 radars, 10 caméras, 12 capteurs à ultrasons et un radar 3D rétractable dans le capot.

Faraday Future a ouvert les réservations, il faudra faire un chèque de 5000 $ avant de pouvoir prétendre acquérir l’un des 300 premiers modèles, la série limitée FF 91 Alliance Edition, qui reversera à chaque modèle de l’argent à une association environnementale.

Via Faraday Future.

Photos de la Faraday Future FF 91

Previous post

Les livrées historiques du Mans sur des F1

Next post

Subaru repoudre les WRX et WRX STI pour 2017

Thomas Boulenger

Thomas Boulenger

Fondateur de SpeedGuerilla. Amoureux de vitesse et photographe à ses heures.