Connect with us

Actus

Audi TT-RS & R8 Performance Parts pour un look racing

Publié

on

Audi TT-RS & R8 Performance Parts

Audi a répondu à la demande des passionnés qui réclamaient plus d’options de personnalisation pour leurs R8 et TT-RS en introduisant de nouvelles pièces pour chacun des deux modèles.

Les pièces, disponibles individuellement et initialement en Allemagne à partir de la fin de l’été 2017, modifient l’aspect extérieur en y ajoutant une grosse dose d’agressivité. Elles ont aussi pour but d’améliorer les performances.

Une R8 inspirée de la course

Commençons avec la R8, qui ressemble désormais à une véritable voiture de course. D’ailleurs, elle rappelle à s’y méprendre la toute dernière R8 GT4 réservée au circuit. On trouve donc une nouvelle lame et des ailettes sur le pare choc avant. Sur le côté, Audi a créé de nouvelles jantes 20″ et des jupes latérales. A l’arrière, il y a un aileron carbone, à nouveau des ailettes, et un diffuseur qui donne dans le sportif!

Le TT-RS encore plus extrême

En ce qui concerne le TT-RS, ses pièces aérodynamiques disponibles imitent celles que l’on trouve sur sa grande soeur, la R8. On notera qu’un nouveau capot est également disponible.

Le TT peut en outre être équipé d’une barre de renfort en croix remplaçant les places arrière et d’une autre anti-roulies pour l’essieu arrière en versions Quattro.

Que pour le look?

Les clients du TT et du R8 auront également la possibilité d’opter pour des amortisseurs à deux ou trois voies et d’un système de freinage plus performant. Le catalogue comprend des plaquettes de freins plus performantes, des kits de refroidissement pour les disques. Côté échappement, il peut être remplacé par un modèle en titane signé Akrapovic. Enfin, Audi Sport propose un volant en alcantara avec point milieu et palettes de transmission en CFRP.

Photos des Audi TT-RS & R8 Performance Parts

Actus

Mercedes lève le voile sur l’AMG GT S Roadster

Publié

on

Mercedes dévoile l’AMG GT S Roadster qui vient s’insérer entre la Roadster de base et la version C.

Lorsque le modèle standard GT développe 476ch et la GT C est capable de 557ch. Il reste de la place pour insérer une AMG GT S avec son V8 4.0L biturbo de 522ch et 670Nm comme sur la GT S Coupé. Côté transmission, le V8 est toujours associé à une boîte à sept rapports à double embrayage. Avec 1700kg à vide, soit 55kg de plus que le coupé équivalent, la GT S Roadster réalise le même 0 à 100 km/h en 3,8s le constructeur et atteint une vitesse de pointe de 308 km/h.

Comme la GT C Roadster, la S dispose d’une suspension adaptative, d’un différentiel arrière à blocage électronique, d’un échappement actif, de jantes arrière de 20 pouces et 19 à l’avant. Elle profite également de disques de freins avant de 390mm de diamètre ainsi que d’un mode de conduite Race. Elle se passe par contre des roues arrière directrices de la GT C Roadster.

Son arrivée en concessions est prévue pour le mois de juillet prochain.

Photos de la Mercedes AMG GT S Roadster

Lire la suite

Actus

Volkswagen dévoile la Golf GTI TCR concept pour la route

Publié

on

VW Golf GTI TCR Concept
Volkswagen profite du rassemblement de Wörthersee, en Autriche, pour dévoiler la Golf GTI TCR, une nouvelle version de la Golf GTI mais toujours sous forme de concept.

Si vous pleurez encore la terrible Golf GTI Clubsport, Volkswagen a pensé à vous et en prépare une nouvelle, en mieux. Son nom rend hommage aux titres de la version piste acquis en championnat du monde TCR.

Alors que la Clubsport se contentait d’un overboost qui faisait grimper sa puissance de 265ch à 290ch pendant 10 sec, la GTI TCR dispose de 290ch tout le temps, toujours à partir du 2.0L turbo EA888 qui reçoit deux petits radiateurs supplémentaires pour refroidir la mécanique. Toute la puissance est envoyée aux roues avant, via un différentiel à glissement limité. La transmission est assurée par une boîte à double embrayage DSG à 7 rapports.

La future version de série sortira de l’usine de Wolfsburg équipée de jantes forgées 18” Belvédère. Un pack performance permettra de disposer de jantes en alliage 19”, une suspension rabaissée de 20 mm et le contrôle adaptatif du châssis (DCC). Le pack fera aussi sauter la bride des 250km/h pour faire grimper la vmax à 264km/h. Elle pourra également donner plus de voix, grâce à un échappement en titane Akrapovic (en option aussi).

A l’avant, un nouveau pare-chocs fait son apparition. Il dispose d’un splitter effilé et de prises d’air latérales qui amènent l’air frais jusqu’aux radiateurs supplèmentaires. Autre nouveauté : la partie latérale est équipée d’un nouveau panneau qui se prolonge jusqu’à l’arrière où il rejoint le diffuseur et les sorties d’échappement. Le logo TCR au-dessus des seuils de portes attire l’attention et peut être personnalisé avec une décoration supplémentaire en nid d’abeilles, un design typique des GTI. Pour les coloris, ce nouveau gris sera exclusif à la version GTI TCR, le rouge et le blanc seront aussi au catalogue.

À l’intérieur, les sièges sport haut de gamme sont recouverts d’une nouvelle sellerie en tissu/microfibre. Les inserts de portes et le pommeau de levier de vitesse sont également recouverts de microfibre. Les parties centrales des sièges contrastent avec leur teinte rouge, qui fait le lien avec les surpiqûres rouges du volant sport. Comme dans le modèle de compétition, celui-ci est agrémenté d’une bande rouge à midi.

La production devrait se faire en série limitée pour la fin de l’année 2018 et ainsi terminer en beauté la carrière de la Golf GTI telle que l’on la connait.

Lire la suite

Actus

BMW dévoile la M5 Competition

Publié

on

La dernière M5 est déjà une bien musclée avec sa transmission intégrale xDrive et ses 600ch, BMW en propose toujours plus avec la nouvelle M5 Competition!

Sous le capot, le V8 4.4L biturbo produit désormais 625 ch, c’est 25 ch de plus que la M5 classique. Le couple ne bouge pas avec un très suffisant 750 Nm de couple. Le 0 à 100km/h est expédié en 3.3 sec et le 0 à 200 km/h en 10.8 sec. Soit une amélioration de 0.1 et 0.3 sec respectivement.

Elle conserve la boite auto 8 rapports, et reçoit en série un nouvel échappement sport, qui chante plus fort lorsqu’on joue avec la pédale d’accélérateur. Les réglages du châssis ont également été revus, avec par exemple des ressorts plus fermes. La voiture a été abaissée de 7 mm par rapport à la M5 standard.

Côté look, la M5 Competition reçoit de subtiles modifications. De série, elle reçoit d’éléments peints en noir brillant : grille de calandre, rétroviseurs, diffuseur, sorties d’échappement mais aussi des jantes 20 pouces exclusives. À l’intérieur, on trouve de belles ceintures noires avec une discrète bande reprenant les couleurs de M Motorsport.

Cette M5 Competition sera disponible cet été.

Lire la suite

Tendance