Connect with us

Circuit

Alpine présente l’A110 Cup, pour faire la course

Publié

on

Alpine vient de dévoiler son A110 Cup. Après la version de route, la Cup permettra aux clients désireux de se faire plaisir sur circuit de rouler en compétition.

C’est Signatech, l’équipe qui fait rouler les A470 en WEC, qui s’est vu confié l’étude, le développement, la production et la commercialisation de l’A110 Cup.

Cette nouvelle voiture de course Française dispose du 1.8L poussé à 270ch et 320 Nm ( + 18 ch par rapport à la série ) et d’un poids de seulement 1050 kg ( contre 1080 kg ). Fabriquée par l’usine Alpine de Dieppe, la monocoque de l’Alpine A110 Cup est modifiée pour adapter la géométrie de suspension, réduire la hauteur de caisse (-40 mm), offrir des points d’ancrage à l’arceau-cage et adapter la rigidité aux contraintes de la compétition, notamment le niveau d’adhérence procuré par les pneus slicks fournis par Michelin.

L’habitacle de l’Alpine A110 Cup a été pensé pour offrir un maximum de plaisir et de confort à son occupant. Bien calé dans son siège-baquet à têtières Sabelt, le pilote fait face à un volant XAP, spécifiquement développé pour l’Alpine A110 Cup en s’inspirant de celui de l’Alpine A470.

Prête à courir, l’Alpine A110 Cup est livrée équipée d’un ensemble d’éléments de sécurité haut-de-gamme : baquet Sabelt spécifique à têtières, harnais six points compatible Hans, extincteur automatique, batterie sèche, coupe-circuit… Attention, il n’y aura que 20 exemplaires pour la saison 2018!

Commercialisée au prix de 120 000 €, l’Alpine A110 Cup évoluera dans le cadre d’une compétition organisée par Signatech sur six manches en 2018, l’Alpine Europa Cup visitera six des plus grands circuits européens. Cette série internationale FIA fera écho à l’Europa Cup organisée de 1985 à 1988 avec les Alpine GTA V6 Turbo.

L’Alpine Europa Cup en chiffres

Meetings __________________________ 6
Courses  __________________________ 12
Pays visités  _______________________ 5
Essais libres  ______________________  2 x 30’ par meeting
Qualifications ______________________  2 x 30’ par meeting
Courses __________________________  2 x 30’ par meeting (60-70 km)

Prix de l’Alpine A110 Cup  ____________ 100 000 € HT
Inscription Alpine Europa Cup  _________ 20 000 € HT
Dépôt de garantie  ___________________ 20 000 € HT
Coût de saison estimé ________________ Moins de 100 000 € HT
Primes et dotations ___________________ Plus de 160 000 €
Calendrier 2018 provisoire
1er-2 juin  __________________________ Circuit Paul Ricard (France)
juin / juillet __________________________ Tbc (Allemagne)
14-15 juillet __________________________ Dijon-Prenois (France)
1er-2 septembre _______________________ Silverstone (Grande-Bretagne)
22-23 septembre _______________________ Spa-Francorchamps (Belgique)
20-21 octobre __________________________ Barcelona-Catalunya (Espagne)

Photos de l’Alpine A110 Cup

Fondateur de SpeedGuerilla et désormais Crank. Amoureux de vitesse et photographe à ses heures.

Endurance

La BMW M8 GTE comme vous ne l’avez jamais vu

Lors d’une séance d’essai intensif avec sa nouvelle M8 GTE, les équipes de DJI ( constructeur de drone et caméra ) s’est invité et nous propose des images exclusives de la nouvelle machine d’endurance allemande.

Publié

on

BMW M8 GTE

Lors d’une séance d’essai intensif avec sa nouvelle M8 GTE, les équipes de DJI ( constructeur de drone et caméra ) s’est invité et nous propose des images exclusives de la nouvelle machine d’endurance allemande.

Durant les trois jours de roulage organisés dans le sud de la France, sur le Circuit Paul Ricard, la BMW M8 GTE a notamment réalisé avec succès sa première simulation de 24 heures. Martin Tomczyk, António Félix da Costa, Philipp Eng et Alexander Sims s’en sont partagé le volant.

 

Lire la suite

Circuit

Peugeot dévoile la 308 TCR

Évolution de la Racing Cup, la lionne sort les griffes.

Publié

on

Peugeot 308 TCR 2018

La gamme Peugeot Sport se renforce en 2018 avec l’arrivée de la nouvelle 308 TCR. Évolution majeure de la 308 Racing Cup, elle-même issue de la Peugeot 308 GTi by Peugeot Sport. Comme son nom l’indique, elle est destinée à évoluer en catégorie TCR désormais couronnée par le nouveau championnat WTCR.

Après les 208 et 308 Racing Cup ( qui restent au catalogue ), Peugeot lance sa 308 pour les épreuves sur circuit ouvertes à la réglementation TCR, dont la nouvelle WTCR qui remplacera le WTCC dès cette saison.

Un 1.6L de 350ch sous le capot

Le 4 cylindres turbo de 1.6L atteint désormais les 350 ch et 420 Nm de couple, contre 308 ch pour la version Racing Cup, grâce en particulier à une admission, un échappement et une suralimentation retravaillés. Peugeot estime le potentiel kilométrique de ce moteur à 5 000 km (le double de ce qui sera parcouru en WTCR). Le bloc est accouplé à une boîte de vitesses six rapports spécifiquement développée.

Coté transmission, la 308 TCR dispose d’une boite de vitesses spécifique renforcée par rapport à la 308 Racing Cup, c’est une séquentielle à 6 rapports avec palettes au volant.

La lionne sort les griffes

Œuvre conjointe des ingénieurs de Peugeot Sport et des designers du centre de style, la carrosserie offre une aérodynamique optimisée.

À l’avant, le bouclier permet d’améliorer les flux d’air vers le radiateur et l’échangeur air/air tandis que le splitter génère un maximum d’appui. A l’arrière, le bouclier accueille un large extracteur.

L’esthétique du véhicule est complétée par des jantes spécifiques de 18’’ montées de pneumatiques 27-65/18.

Un châssis vif comme un félin

Sur le plan châssis, Peugeot annonce une voiture très réactive sur son train avant, caractère obtenu notamment avec un élargissement des voies, des épures de suspension spécifiques, des barres antiroulis réglables avant et arrière et des éléments de suspensions entièrement sur rotules.

Les très nombreuses possibilités de réglages (hauteur de caisse, voie, carrossage, tant à l’avant qu’à l’arrière) permettront d’optimiser les réglages châssis à tous les circuits et à chaque pilote.

Coté freinage, la Peugeot 308 TCR est également bien pourvue puisqu’elle dispose à l’avant de disques ventilés de Ø 378×34 mm avec des étriers 6 pistons et à l’arrière de disques Ø 270×12 mm équipés d’étriers à 2 pistons.

« Si la 308 Racing Cup était déjà éligible au TCR, le très rapide développement des championnats basés sur la règlementation nous a poussé à aller plus loin dans la recherche de la performance afin d’accompagner l’ambition de nos clients jusqu’au meilleur niveau international, celui-ci étant, dès 2018, représenté par la FIA World Touring Car Cup (WTCR) »

Bruno Famin, directeur de Peugeot Sport.

La 308 TCR est d’ores et déjà proposée à la vente, au tarif de 109 000 € H.T. Le coût kilométrique estimé s’établit à 4,50 € H.T (hors consommables). Les premières livraisons sont attendues pour le mois d’avril.

La voiture sera par ailleurs exposée au salon de Genève en Suisse du 8 au 18 mars prochains.

Lire la suite

Endurance

Reiter améliore sa KTM X-Bow GT4

L’Autrichienne revient encore plus radicale en 2018 dans sa version GT4!

Publié

on

KTM X-bow GT4 Reiter 2018

Cela fait 3 ans que Reiter construit, sur la base de la KTM, une X-Bow GT4 de course capable de s’aligner en GT4 European Series, Pirelli World Challenge ou encore en VLN sur le Nurburgring. Depuis le temps, d’autres constructeurs ont rejoint la catégorie, voici donc la réponse de Reiter pour 2018…

La KTM X-Bow GT4 est développée par la structure Reiter Engineering, partenaire de Lamborghini lorsqu’il s’agit de préparer des voitures pour la course. La réduction des coûts d’exploitation a été au cœur de la problématique de Reiter qui a ainsi installé une nouvelle transmission Holinger, ou encore une nouvelle gestion moteur Motec M142.

« Bien que nous disposions déjà d’un véhicule GT4 offrant le meilleur rapport qualité-prix, nous voulons réduire davantage les coûts pour les équipes et les pilotes avec ces mises à jour. »

Hans Reiter

Cette nouvelle transmission Holinger plus robuste promet de gérer plus de 800Nm de couple et de parcourir 100000 km sans problème, soit deux fois plus de distance pour la suspension améliorée. L’unité de contrôle du moteur, le système électrique, le faisceau de câbles, le panneau de commande, le contrôle de la traction … tout a été amélioré pour fonctionner plus longtemps, ce qui est vital pour les courses d’endurance.

Si vous vouliez en acquérir une, il vous en coutera plus de 180 000 €. Le carnet de commande étant plein jusqu’en février, il faudra se montrer patient avant de débourser les 180 000 € pour  l’acquisition du jouet. Au passage, l’écurie britannique Greensall Motorsport  qui sévit en Championnat de France FFSA GT, alignera un exemplaire de la X-Bow GT4 en 2018. Elle sera  engagée en catégorie Am.

Lire la suite

Tendance