Connect with us

Actus

Chevrolet dévoile la Corvette ZR1, la plus puissante

Publié

on

Après des mois de spyshots, Chevrolet a officiellement dévoilé la Corvette ZR1.

Considérée comme la plus rapide et la plus puissante Corvette jamais créée, la ZR1 reçoit le V8 LT5 de 6,2L. Ce moteur produit la bagatelle de 755 ch et 968 Nm de couple. Plutôt rare de nos jours, Chevrolet perpétue la boite manuelle à 7 rapports de série, et la boite auto à 8 rapports en option. Chevrolet ne donne pas beaucoup d’infos concernant les performances, mais la marque une vitesse maxi supérieure à 337 km/h. Pour rappel, l’ancienne ZR1 développait 647 ch, et l’actuelle Z06 propose 659 ch.

Pour atteindre ces vitesses impressionnantes, la voiture a été équipée d’un tout nouveau bouclier avant et d’un aileron digne de la GTE des 24H du Mans. Le modèle dispose également d’un toit unique en fibre de carbone et de quatre nouveaux radiateurs. Deux ensembles aérodynamique seront disponibles et la variante standard Low Wing est conçue pour offrir la vitesse de pointe la plus élevée. Il permet au ZR1 de générer jusqu’à 70% d’appui supplémentaire par rapport au package aérodynamique de base du Z06.

Le pack optionnel ZTK Performance va encore plus loin en ajoutant une lame avant et un « High Wing » ajustable (un aileron) qui fournit environ 430kg d’appuis. L’ensemble comprend également des pneus Michelin Pilot Sport Cup 2, des modifications de châssis et un système Magnetic Ride Control réajusté qui promet d’offrir une meilleure adhérence dans les virages.

Pour un look complet, l’auto est disponible avec le pack « Sebring Orange ». En plus de la carrosserie, les étriers adoptent eux aussi la teinte orange, que l’on retrouve à l’intérieur sur les ceintures de sécurité et les surpiqûres.

Voilà donc l’ultime itération de la C7, elle fera ses débuts publics lors du salon de Los Angeles en décembre. Pour la suite, la 8ème génération devrait adopter une nouvelle architecture avec moteur central arrière… Affaire à suivre!

Photos de la Chevrolet Corvette ZR1 2018

Fondateur de SpeedGuerilla et désormais Crank. Amoureux de vitesse et photographe à ses heures.

Videos

La Porsche 911 GT3 RS boucle le Nurburgring en 6:56.4

La caméra embarquée de la Porsche 911 GT3 RS sur le Nurburgring avec Kévin Estre au volant!

Publié

on

Une fois de plus, la 918 Spyder est battue par une Porsche 911 sur le Nürburgring

En effet, Porsche a annoncé que sa dernière 911 GT3 RS récemment révélée au salon de Genève venait de boucler un tour du célèbre circuit sous la barre des 7 minutes aux mains du pilote français Kévin Estre, exactement 6:56.4. Ce qui est 0.6 sec plus rapide que l’hypercar.

Cette performance permet à Porsche de démontrer le travail effectué pour améliorer la GT3 RS. La nouvelle venue offre 20ch de plus que le modèle précédent lancé en 2015, une suspension retravaillée, à des roues arrière directrices au fonctionnement revu, à des jantes en magnésium, à de nouveaux éléments aérodynamiques et à des pneus Michelin Pilot Sport Cup 2 R. Résultat: elle s’est montrée plus rapide de presque 24 sec!

La nouvelle 911 GT3 RS est la troisième Porsche à tourner sous les 7mn sur le Nürburgring, le record de la piste étant détenu par la dernière 911 GT2 RS avec un temps de 6’47″3. Son meilleur tour a été effectué le 16 avril dernier à 11h40 par une température extérieure de 14°C sur une piste à 18°C.

Dévoilée en mars au Salon de Genève 2018, la GT3 RS est disponible en France à partir de 198.335€.

Lire la suite

Actus

BMW officialise la M2 Competition

Publié

on

Après plusieurs fuites, BMW officialise enfin la M2 Competition qui viendra directement remplacer la M2.

Sous le capot, on trouve toujours un six cylindres en ligne de 3.0L, mais il s’agit désormais du S55 de la M4, avec deux turbos et l’ajout d’un filtre à particules pour respecter les dernières normes environnementales.La puissance grimpe à 410 ch contre 370 ch pour la M2 actuelle, et 431 ch pour la M4. Le couple maxi passe de 500 à 550 Nm, entre 2 350 et 7 000 tr/mn. Il est toujours possible de choisir entre la boîte manuelle 6 rapports ou la boîte double embrayage 7 rapports. Avec cette dernière, le 0 à 100 km/h est réalisé en 4,2 sec contre 4.4 sec avec la boite manuelle. La vitesse maxi est limitée à 250 km/h mais il est possible d’opter pour le pack M Driver qui permet de relever la bride à 280 km/h.

La M2 reste évidemment une propulsion. Les réglages ont été revu pour rendre la voiture plus efficace. La direction a été revue, tout comme les interventions de l’ESP. Côté freins, en série, il y a des disques avant de 380 mm et des disques arrière de 370 mm. En option, on peut avoir des 400 et 380 mm pour plus d’efficacité.

Côté look cela reste subtile, mais les connaisseurs auront tout de suite remarqué sur la nouvelle calandre les haricots noirs plus anguleux et les rétroviseurs aérodynamiques M. On trouve également une nouvelle signature lumineuse à LED, un bouclier avant légèrement redessiné qui intègre des entrées d’air plus grandes.

A l’intérieur, BMW propose un nouveau dessin de la planche de bord avec des inserts en fibre de carbone, un bouton de démarrage du moteur désormais en rouge ou encore une instrumentation assombrie.

La production de la BMW M2 Competition commencera en juillet 2018 pour des livraisons dès septembre. Le prix est de 66 950 €.

Lire la suite

Actus

Voici la nouvelle Ford Focus!

Publié

on

Ford Focus ST Line 2018

Modèle incontournable de la catégorie des compactes, la Focus de quatrième génération débarque cet été en Europe. Voici les premières infos et photos officielles.

Design

Le premier changement porte sur le style. On trouve de nombreux points communs avec la dernière Fiesta, la nouvelle Focus partage également des similitudes avec la génération actuelle et adopte une nouvelle signature lumineuse. Les formes de la nouvelle sont toutefois moins tendues avec des courbes plus marquées. Cette tendance est particulièrement flagrante de profil où on découvre une partie arrière ramassée et arrondie, zone également en rupture avec l’actuelle beaucoup plus taillée à la serpe.

Reposant sur une toute nouvelle plate-forme technique baptisée C2, qui se veut plus légère, la nouvelle Ford Focus offre un empattement plus long de 5 cm, tandis que sa longueur totale progresse de seulement 2 cm pour atteindre quasiment 4,38 m.

Comme la Ford Fiesta, la toute nouvelle Focus se décline en plusieurs versions : Titanium, Vignale, ST-Line (rabaissée de 10 mm), et pour la première fois en Crossover avec la version Active (surélevée de 30 mm). La finition ST-Line se distingue pour sa part par un kit carrosserie spécifique, des jantes 17 pouces, des suspensions sport et une double sortie d’échappement.

Habitacle

Dans l’habitacle, la nouvelle Focus reprend l’intégralité ou presque du dessin de la planche de bord de la Fiesta. Elle est ainsi surplombée d’un écran multimédia tactile pouvant atteindre 8 pouces et animée par système Sync 3. Les boutons se font rares, si ce n’est ceux commandant la radio mais également la climatisation. A noter, la disparition du levier de vitesses pour la boite automatique remplacé par une molette à côté du frein à main électronique.

Moteur

La nouvelle Focus sera animée par une large palette de motorisations, pouvant être associées pour la première fois à une boîte automatique à 8 rapports. En diesel, 3 puissances : le 1.5 95 ou 120 ch et le 2.0 150 ch. En essence, on retrouve les 1.0 Ecoboost en 85, 100 et 125 ch et le 1.5 Ecoboost en 150 et 182 ch. En attendant les vraies versions sportives ST et RS et une hypothétique électrique.

Commercialisation

Le lancement de la quatrième génération de Focus s’effectuera en deux temps. En juin, on devrait voir arriver seulement les 5 portes essence 85 ch, 100 ch et 125 ch, et diesel 120 ch, mais sans boîte automatique et pas dans toutes les finitions.

Le reste de la gamme se déploiera à la rentrée en septembre, période à partir de laquelle le long break SW (4,66 m) sera également disponible. Le tarif débutera à 19.550 € pour la version 5 portes 1.0 EcoBoost 85 ch en finition Trend et pourra grimper jusqu’à 33.400 € pour un break SW 2.0 EcoBlue 150 ch à boîte automatique en finition Vignale.

Lire la suite

Tendance